Conclusion 16ème journée

Claudine BOURQUARD


Je voudrais tout d’abord remercier chaleureusement l’ensemble des intervenants pour leur éclairage sur le thème de la journée.
Quand Philippe nous a proposé de jouer les scènes, il y a eu pas mal d’appréhension. Pour tout vous dire, ma dernière expérience de théâtre remonte au collège dans la scène de la dame en violet de du Dr Knock où il n’est question que de parodie et de minauderies.
Mais ici, point de minauderies, ça été des rencontres.
D’abord avec Jacqueline qui nous a fait partagé sa vision du théâtre forum, qu’à plusieurs nous sommes plus forts, l’idée aussi de se mobiliser pour changer les choses, être créatifs toujours vers le positif.
Puis cela a été des rencontres entre nous soignants et patients, d’abord à mi voix, hésitants à se raconter les uns les autres, puis au fil des répétions ces voix se sont raffermies, se sont écoutées, se sont reconnues.
De petits filets, elles sont devenues fortes pour porter cette parole devant vous et vous faire réagir. Je les remercie,  cela  a été des moments  forts d’émotions, de rires et de partage d’expériences.
Beaucoup de personnes qui traversent la maladie cherchent de nouvelles formes d’expression de leur sensibilité. Les possibilités sont multiples. Certaines vont se retrouver dans les ateliers proposés par la ligue,  il nous a semblé qu’aujourd’hui il était possible de  terminer  avec cet atelier qui nous fait le cadeau de sa présence
Je voudrais aussi excuser Elisabeth Baudry qui pour un empêchement de dernière minute n’a pas pu être  présente avec nous  aujourd’hui.
Elle est remplacée au pied levé par Diane Bucciali qui est enseignante et chanteuse et qui a accepté de diriger l’ensemble que nous formons.
Le groupe vocal de l’atelier de Ligue d’Elisabeth Baudry répète depuis plusieurs semaines cette magnifique chanson baroque le roi a fait battre tambour. C’est une belle métaphore  qui résonne en nous sur la violence contrainte et subie, sur l’effraction de l’intime et sur la difficulté de se défendre.
Je voudrais aussi vous dire que nous avons été accueillis par le groupe pour que, d’une seule voix,  soignants et soignés,  en toute humilité,  nous vous fassions partager ce moment d’harmonie.
Je vous remercie, je vous souhaite à tous bon retour et nous espèrons vous retrouver nombreux l’année prochaine.