8ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie

  • Colmar le Vendredi 8 Juin 2007. 8ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie

    8ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie, organisée par le Service d'Enseignement et de Recherche en Formation d'Adultes de l'Université de Haute-Alsace (S.E.R.F.A.) et l'Association de Psycho-Oncologie du Haut-Rhin (A.P.O.H.R.), en partenariat avec le Centre Hospitalier de MULHOUSE (C.H.M.) et les Hôpitaux Civils de COLMAR (H.C.C.), avec le soutien du Comité du Haut-Rhin de la Ligue contre le Cancer et le parrainage de la Société Française de Psycho-oncologie

  • L’annonce d’un diagnostic de cancer inaugure pour le malade et son entourage un « parcours de soins » où s’engageront des rencontres, des relations nouvelles qui, désormais, les accompagneront pour quelques mois, voire quelques années. Chacun des professionnels rencontrés va mettre en œuvre ses compétences pour soigner, accompagner au mieux le patient et sa famille ; au delà de l’acte de soin, de toute prise en charge, s’impose à tous comme les malades le demandent, comme le plan national contre la cancer le recommande, comme l’éthique le justifie, la nécessité de « prendre soin » de la personne. Mais qu’est ce que « prendre soin » ? Le patient atteint de cancer est particulièrement fragile et vulnérable, il attend tout à la fois et légitimement les meilleurs soins possibles, l’exercice de compétences diverses et une attention, une disponibilité de chaque professionnel. « Prendre soin » a à voir avec cette attente et s’inscrit d’évidence dans une relation, une intention, des gestes et des paroles. Cela demande sensibilité, intelligence et imagination. Pour « prendre soin » il faut en effet accueillir, tenter de comprendre l’autre, parfois le deviner… au risque de se trouver soi même affecté par sa souffrance. « Prendre soin » est un travail souvent invisible, pas toujours reconnu parce que non quantifiable. Mais chacun des soignants que nous sommes sait, par expérience, que ce travail se voit pourtant toujours quand il fait défaut ou quand il n’est pas « à la hauteur » des attentes des uns ou des autres… Il en va ainsi de la responsabilité de chaque professionnel de s’interroger sur ce qu’est prendre soin pour lui et cette question touche au sens même de son action. Mais « prendre soin » n’est jamais l’affaire d’un seul : à travers cette notion, ce sont toutes les relations entre professionnels qui se trouvent questionnées et, à travers elles, celles des valeurs qui animent le travail d’équipe. Ces questionnements font partie de la réflexion incessante de l’espace éthique. Nous nous proposons au cours de cette journée de questionner, pour mieux le cerner, ce que veut dire  « prendre soin » du patient atteint de cancer pour la diversité des professionnels engagés auprès de lui et de sa famille. Il s’agira également de s’appuyer sur des réflexions actuelles, des échanges et des concepts permettant d’aider à penser ce qu’est « prendre soin » dans sa pratique. 
    Objectifs :
    Donner des repères cliniques pour mieux comprendre le retentissement psychique de la maladie.Développer une réflexion et identifier le modes d’actions, les attitudes susceptibles de favoriser la mobilisation des ressources psychiques.
    Public :
    Médecins, psychologues, infirmiers, aides soignantes, autres professionnels de la santé, travailleurs sociaux, impliqués dans la prise en charge de personnes atteintes de cancer.



    Lieu : CREF (Centre de Rencontres, d'Echanges et de Formation) 5 rue des Jardins - 68000 COLMAR
  • 8h15 Accueil des participants
    9h00 Melle C. FIAT, Directeur des Hôpitaux Civils de Colmar
    A.C. BUCCIALI, Présidente de l'APOHR
    Président de séance : Prof. M.F. BACQUE, Université Louis Pasteur, Département de Psychologie, Strasbourg 
    9h15 Séance d'effervescence sociale - Théâtre Forum Compagnie Arc en Ciel, Strasbourg 
    9h45 "Prendre soin de la personne comme fondement de la pratique pluriprofessionelle en cancérologie"
    W. HESBEEN, Infirmier, Docteur en Santé Publique, Secrétaire Général de l'Institut La Source, Paris 
    10h30 "Qu'est ce que "Primum non nocere ?" Prendre soin de l'Etre"
    E. DUDOIT, Psychologue clinicien, responsable de l'Unité de Psychologie en Oncologie, Service d'Oncologie Médicale, Timone Adulte, APHM, Marseille 
    11h15 Pause café - espace exposants
    11h45 "Prendre soin des jeunes adultes atteints de cancer : témoignages, réflexions et propositions"
    F. LANDE, F. DA SILVA, Association Jeunes Solidarité Cancer (JSC) Délégation Régionale - Strasbourg
    D. DUBOIS, Président JSC - J: SAULNIER, Psychologue 
    12h15 Discussion
    12h30 Repas sur place - Espace exposants
    14h15 Ateliers : Débat théâtralisé à partir de scènes présentées conjointement par la Compagnie Arc en Ciel et l'APOHR 
    15h45 Pause
    16h00 Conclusion : J. M. HAEFFELE, Journaliste, ancien Directeur de rédaction de l'Alsace - Le Pays
    Tarifs : 70 euros, tout compris 

    Inscriptions et renseignements : 
    SERFA 
    Mme Hadjira RACHDI - 18 rue des Frères Lumière - 68093 MULHOUSE Cedex 
    Tél. 03 89 33 65 00 - Fax 03 89 33 65 33 - Courriel : hadjira.rachdi@uha.fr