21ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie

  • Cancer : thérapies complémentaires, approches non conventionnelles : quels enjeux ?

    5 juin 2020

    au Campus La Fonderie
    Université de Haute-Alsace
    16 rue de la Fonderie - Mulhouse

     
     
     
     
  • Depuis quelques années, via les sites d’information, les réseaux sociaux, les médias plus classiques mais aussi depuis nos bureaux de consultations, nous assistons à l’essor continu de thérapies ou d’approches dites non conventionnelles ou complémentaires à destination des personnes atteintes de cancer.

    Homéopathie, naturopathie, kinésiologie, diète spécifique, barreur de feu…autant de méthodes auxquelles nos patients ont désormais recours en toute transparence ou dans le plus grand secret. Elles s’inscrivent souvent dans un discours de retour « au naturel » et/ou soutiennent la crainte vis-à-vis des traitements classiques, jugés parfois trop agressifs. Dans le meilleur des cas, les patients les intègrent aux thérapeutiques proposées par l’oncologie médicale.

    Le recours à ces approches nous interroge donc :

    Et si, l’expérience du cancer, proche du trauma, source d’incertitude, conduisait les personnes à la recherche de moyens de préservation psychique dont ces approches pourraient faire partie ?

    Quelles ressources et quels ressorts ces thérapies complémentaires apportent-elles aux personnes ?

    Quels besoins, quels processus psychiques soutiennent, déclenchent les recours à ces approches ?

    Quelles influences ont-elles sur la relation de soin et l’alliance thérapeutique ? Remettent-elles en cause le lien de confiance en devenir ou déjà établi ?

    Ce lien de confiance résiste-t-il au désir de contrôle, d’autonomie, de liberté de choix thérapeutique du patient ?

    L’attitude bienveillante et compréhensive du médecin pourrait-elle encourager un dialogue ouvert et, sur une base de confiance partagée, prévenir et/ou limiter ainsi les abus ou dérives dont les patients pourraient être l’objet ?

    Comment ces approches sont –elles perçues, appréhendées par les médecins, les soignants?

    Ces thérapies alternatives et/ou complémentaires traduisent-elles un nouveau positionnement de notre société, un besoin nouveau face aux traitements classiques et de pointe proposés en oncologie ; si oui, pourquoi et surtout, peut-on les ignorer?

    Au travers de regards croisés, d’expériences de professionnels d’horizons différents, nous amorcerons une réflexion sur ces questions.
  • 8h00 Accueil des participants
    8h30   
    9h15  
    10h00  
    10h45  
    11h15  
    12h00  
    13h00  
    14h30  
    15h15  
    16h00  


    Comité Scientifique et d’Organisation : 

    C. et P. ACKERMANN, Dr B. AUDHUY, N. BLUM, C. BOURQUARD, A-C. BUCCIALI, Z. DOUHANE, Dr M. EDEL, Y. FAUDE, M. GISSINGER, C. GRUNTZ, L-A HERRBACH, A. LANDASKOPFF, A.MOROT, V. PELLETIER, C. SCHMITT, C. SCHOEN, D. SIRY, J. STURM, Dr J. STOECKEL
  • Inscriptions – Renseignements
     
    Université de Haute Alsace - SERFA
    "Pas encore disponible"
  • Organisée par le
    Service d’Enseignement et de Recherche en Formation d’Adultes de l’Université de Haute-Alsace (SERFA)
    et l’
    Association de Psycho-Oncologie du Haut-Rhin (APOHR - www.apohr.fr)
    en partenariat avec le
    Groupe Hospitalier Régional de Mulhouse et Sud Alsace et les Hôpitaux Civils de COLMAR
    avec le soutien du
    Comité du Haut-Rhin de la Ligue contre le Cancer
    et le parrainage de la
    Société Française de Psycho-Oncologie


    Nous remercions très chaleureusement les laboratoires pharmaceutiques partenaires de la Journée, les prestataires de services, la librairie 47°Nord (Maison Engelmann à Mulhouse), les personnes qui ont traversé la maladie et qui accompagnent notre réflexion.
    Merci à la Compagnie « Inédit Théâtre » présente tout au long de la journée.
  • Inscriptions – Renseignements

    Université de Haute Alsace - Serfa
    "Disponibilité Prochaine"

  • Le programme de la Journée

    Télécharger ici le programme de la 20ème journée de Psycho-Oncologie.

    Télécharger le Programme

  • D.U. de Psycho-Oncologie

    Offrir des repères destinés à mieux comprendre les profondes mutations qu'imposent au patient le diagnostic du cancer, les thérapeutiques, la guérison, les étapes qui précèdent la mort et les situations relationnelles souvent difficiles qui en découlent
    Mieux cerner l'aspect anxiogène et la charge émotionnelle qu'induit le suivi des personnes atteintes du cancer
    Etre capable de repérer les connotations sociales de la maladie et ses effets sur l'entourage
    Développer la capacité à trouver et à mettre en oeuvre des solutions communes (interdisciplinarité) et explorer les collaborations possibles entre professionnels