21 ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie

  • Cancer : du désir de soigner à la réalité de l'expérience

    21 juin 2019

    au Campus La Fonderie
    Université de Haute-Alsace
    16 rue de la Fonderie - Mulhouse

     
     
     
     
  • « Depuis 20 ans, l’APOHR se mobilise pour proposer une réflexion et une possibilité d’élaboration dans le champ de la psycho-oncologie.

    Au fil de ces 19 journées, nous avons croisé des regards, des pratiques, des disciplines afin de questionner, nourrir et étayer notre positionnement dans la relation d’accompagnement du patient, de ses proches ; afin d’être au plus près de leurs souhaits et de leurs besoins.

    Mais ce travail ne pouvait se faire qu’avec le regard du patient lui-même, c’est donc aussi en lui donnant la parole, que nous avons cherché à progresser dans notre compréhension de cette expérience qu’est la maladie.

    Tout au long de ce parcours, nous avons évolué dans nos pratiques, dans le soutien proposé, avec des dispositifs plus nombreux, plus diversifiés. Nous nous sommes questionnés sur la manière de développer un accompagnement plus global et cependant singulier, pour permettre aux personnes concernées de traverser cette épreuve en étant soutenues et entendues au-delà du corps.

    Et maintenant ? Si nous marquions un temps d’arrêt ? Si nous faisions une pause afin de saisir ce qui a cheminé au cours de ces deux décennies ?
    L’impact de la maladie sur le patient et ses proches est-il différent ?
    Qu’en est-il pour nous, soignants ?
    Qu’est devenu le vécu du patient et de ses proches pris dans un parcours de soin étoffé ?
    Que traduisent nos pratiques professionnelles actuelles au regard de celles d’il y a 20 ans ?
    Quelle lecture pouvons-nous faire du discours tant médical qu’institutionnel passé et présent ?
    Les représentations de la maladie s’en trouvent-elles modifiées ?
    Autant de questions auxquelles, ensemble, nous nous proposons d’apporter un éclairage, une réponse peut-être…»

    OBJECTIFS DES JOURNÉES DE PSYCHO-ONCOLOGIE :
    - Donner des repères cliniques pour mieux comprendre le retentissement psychique de la maladie
    - Développer une réflexion et identifier les modes d’action, les attitudes susceptibles de favoriser la mobilisation des ressources psychiques.

    PUBLIC :
    Médecins, psychologues, infirmiers, aides soignants, autres professionnels de la santé, travailleurs sociaux, impliqués dans la prise en charge de personnes atteintes de cancer.
  • 8h00 Accueil des participants
    8h30  Accueil :
    Aude MOROT,
    Psychologue, Centre de Coordination Cancer GHRMSA, Présidente APOHR
    Représentant de la Direction GHRMSA
    Président de la journée : Philippe Ackermann,
    Psychologue

    La compagnie « Inédit Théâtre » accompagnera et rythmera la journée.
    9h15 « 20 ans de Psycho-Oncologie : de l'approche psycho-dynamique individuelle à la crise institutionnelle
    Patrice Guex, Professeur
    , Psychiatre CHUV, Lausanne
    10h00 « Evolution de la prise en charge de nos patientes pour un cancer du sein. Des années 80 à aujourd’hui : quels changements ? »
    Delphine Weitbruch,
    Chirurgien Senologue, Hôpitaux Civils de Colmar
    10h45 Pause café - Espace exposants
    11h15 « Qu'apprendre des vécus subjectifs et sociaux du cancer ? Pour les professionnels, pour les patients, pour la société »
    Philippe Bataille, Sociologue EHESS
    12h00 « Les soins de supports, 20 ans après »
    Claude Boiron,
    Oncologue médicale, Poitiers
    13h00 Repas sur place - Espace exposants
    14h30 « Prendre soin, une rencontre, un engagement, une sensibilité, un accompagnement »
    Walter Hesbeen, Docteur en Santé Publique, Université de Louvain
    15h15 « Spécificités, apports et perspectives de la Psycho-Oncologie »
    Eliane Marx, Psychologue, Psychothérapeute et Sexologue, CPS et SOL, Strasbourg
    16h00 Conclusion spectacle « Inédit Théâtre » 


    Comité Scientifique et d’Organisation : 

    C. et P. ACKERMANN, Dr B. AUDHUY, N. BLUM, C. BOURQUARD, A-C. BUCCIALI, Z. DOUHANE, Dr M. EDEL, Y. FAUDE, M. GISSINGER, C. GRUNTZ, L-A HERRBACH, A. LANDASKOPFF, A.MOROT, V. PELLETIER, C. SCHMITT, C. SCHOEN, D. SIRY, J. STURM, Dr J. STOECKEL
  • Inscriptions – Renseignements
     
    Université de Haute Alsace - SERFA
    Claudia Botton
    18 rue des Frères Lumière – 68093 MULHOUSE cedex
    Tél. 03 89 33 65 16 – Fax : 03 89 33 65 33
    Courriel : claudia.botton@uha.fr

    Télécharger le bulletin d'inscription (Bulletin_inscription.pdf)
  • Organisée par le
    Service d’Enseignement et de Recherche en Formation d’Adultes de l’Université de Haute-Alsace (SERFA)
    et l’
    Association de Psycho-Oncologie du Haut-Rhin (APOHR - www.apohr.fr)
    en partenariat avec le
    Groupe Hospitalier Régional de Mulhouse et Sud Alsace et les Hôpitaux Civils de COLMAR
    avec le soutien du
    Comité du Haut-Rhin de la Ligue contre le Cancer
    et le parrainage de la
    Société Française de Psycho-Oncologie


    Nous remercions très chaleureusement les laboratoires pharmaceutiques partenaires de la Journée, les prestataires de services, la librairie 47°Nord (Maison Engelmann à Mulhouse), les personnes qui ont traversé la maladie et qui accompagnent notre réflexion.
    Merci à la Compagnie « Inédit Théâtre » présente tout au long de la journée.
  • Inscriptions – Renseignements

    Université de Haute Alsace - Serfa
    Claudia Botton


    18 rue des Frères Lumière – 68093 MULHOUSE cedex
    Tél. 03 89 33 65 16 – Fax : 03 89 33 65 33
    Courriel : claudia.botton@uha.fr

    Télécharger le bulletin d'inscription

  • Le programme de la Journée

    Télécharger ici le programme de la 20ème journée de Psycho-Oncologie.

    Télécharger le Programme

  • D.U. de Psycho-Oncologie

    Offrir des repères destinés à mieux comprendre les profondes mutations qu'imposent au patient le diagnostic du cancer, les thérapeutiques, la guérison, les étapes qui précèdent la mort et les situations relationnelles souvent difficiles qui en découlent
    Mieux cerner l'aspect anxiogène et la charge émotionnelle qu'induit le suivi des personnes atteintes du cancer
    Etre capable de repérer les connotations sociales de la maladie et ses effets sur l'entourage
    Développer la capacité à trouver et à mettre en oeuvre des solutions communes (interdisciplinarité) et explorer les collaborations possibles entre professionnels