18 ème Journée Haut-Rhinoise de Psycho-Oncologie | 2017

Cancer : de l'engagement dans la relation de soin

  • 15 juin 2017
  • Campus La Fonderie
    Université de Haute-Alsace
    16 rue de la Fonderie - Mulhouse
Logos...
Les différents professionnels qui interviennent dons le champ de la cancérologie soignent et accompagnent les patients et leurs proches pendant un temps parfois très long. Ce temps, celui des soins et ou-delà, est jalonné par les annonces, les examens, les traitements, les contrôles, les éventuelles rechutes, les réévaluations du projet thérapeutique ... Tout au long de ce parcours, les professionnels sont confrontés à de multiples sollicitations, à l'an­goisse et aux émotions, voire à la détresse que suscite la maladie chez ceux qu'elle touche. Ils s'efforcent d'y répondre par leur engagement dans la relation et dans le soin. Mais qu'est ce que l'engagement pour un soignant en cancérologie ? Cette notion prend un sens diffé­rent pour chacun. Elle renvoie aux attentes légitimes par rapport au métier que l'on exerce, à ce que l'on se représente de sa fonction, de son rôle, au choix qui o été fait de travailler en cancérologie, au cadre institutionnel.
Chacune des rencontres avec l'outre souffrant, suscite également chez le professionnel des éprouvés émotionnels qui peuvent être reconnus, niés, rejetés, élaborés, partagés ...
La façon dont ceux-ci sont pris en compte, par le professionnel mais aussi par le cadre ins­titutionnel, n'est pas sans conséquence sur la manière de s'engager dans le soin · fa relation qui se construit avec le patient peut ainsi "osciller, entre deux extrêmes, la mise à distance défensive, le repli sur l'acte technique, et le risque d'une identification projective où l'on croit comprendre le ressenti de l'autre et ce qui est" bon, pour lui.
L'engagement dans la relation de soin, particulièrement en cancérologie, se redéfinit régu­lièrement et nécessite de la part du professionnel ,d'être au clair avec lui-même, dit-on, pour être dans une" juste présence,.
Ce terme d'«engagement, que nous vous proposons de questionner en cette 18' Journée est au cœur même de nos missions, de nos fonctions de soignants. Si le sens qu'on lui donne est propre à chacun, il doit aussi se conjuguer avec celui qui lui est donné par /'institution, ce qui à l'heure actuelle s'avère de plus en plus souvent problématique ...

OBJECTIFS DES JOURNÉES DE PSYCHO-ONCOLOGIE :
Donner des repères cliniques pour mieux comprendre le retentissement psychique de la maladie.
Développer une réflexion et identifier les modes d'actions, les attitudes susceptibles de favoriser la mobilisation des ressources psychiques.

PUBLIC :
Médecins, psychologues, infirmiers, aides soignants, autres professionnels de la santé, travailleurs sociaux, impliqués dans la prise en charge de personnes atteintes de cancer
8h00 Accueil des participants
8h30  Philippe ACKERMANN, Psychologue, Président APOHR
Michel HASSELMAN, PU-PH émérite, Directeur de l'ERERAL
La Journée sera rythmée par des interventions poétiques et joyeuses des Neztoiles, Rosa Tapioca et Uonam, personnages fantastiques issus du clown et formés à la relation d'aide.
9h00 Introduction : "L'engagement dans la durée, quel chantier !!"
Présidente : Danièle DESCHAMPS, Docteure en psychologie clinique, Psychanalyste (Bruxelles, Lausanne)
9h30 "Que reste-t-il de nos désirs ?"
Jean Michel LONGNEAUX, Philosophe, Pr. Université de Namur, Conseiller en éthique dans le monde de la santé, Rédacteur en chef de la revue Ethica Clinica
10h30 Pause café - Espace exposants
11h00 "La confiance et la reconnaissance, au fondement du pouvoir d'agir"
Véronique HABEREY-KNUESSI, MSc RN, Docteure Sc. éducation, Professeure chargée de recherche à la Haute École de Santé Arc, Neuchâtel
12h00 "Le corps du soignant: un point d'appui pour la distance juste dans la relation"
Ève BERGER, Docteure en Sc. éducation, Chercheure au CERAP (Université Fernando Pessoa, Porto), Pr. associée à l'Université du Québec (Rimouski)
13h00 Discussion
Repas sur place - espace exposants
14h30 ATELIERS (co-animation APOHR)
Atelier 1 : Danièle DESCHAMPS -- L'engagement dans la durée, quel chantier!!
Atelier 2: Véronique HABEREY-KNUESSI -- Le collectif au service du ré-enchantement des pratiques.
Atelier 3 : Ève BERGER -- Le corps du soignant: un point d'appui pour la distance juste dans la relation. Co-animation avec Dominique MATHIS, kinésithérapeute, formateur, Ecole du Geste Mulhouse.
Atelier 4 : Jean Michel LONGNEAUX -- Comment accepter et respecter nos limites dans la relation de soin.
Atelier 5 : APOHR / Pr Michel HASSELMANN -- Engagement dans la relation de soin et démarche éthique.
16h15 Conclusion
Spectacle : Rosa Tapioca et Uonam - Neztoiles

Comité Scientifique et d’Organisation : 

C. et P. ACKER MANN, Dr B. AUDHUY, N. BLUM, C. BOUROUARD, A.-C. BUCCIALI, Dr M. EDEL, Dr A. GRANDGIRARD, C. GRUNTZ, L.-A. HERRBACH, A. LANDAS-KOPFF, D. MATHIS, E. MEISTER, Y. OUCH, C. SCHMITI, C. SCHOEN, Dr J. STOECKEL, J. STURM, E. TURPIN, Dr H. WEIBEL
Inscriptions – Renseignements

Université de Haute Alsace - SERFA
Laetitia SCHLOSSER
18 rue des Frères Lumière – 68093 MULHOUSE cedex
Tél. 03 89 33 65 16 – Fax : 03 89 33 65 33
Courriel : laetitia.schlosser@uha.fr


Organisée par le
Service d'Enseignement et de Recherche en Formation d'Adultes
de l'Université de Haute-Alsace (SERFA)
et I'
Association de Psycho-Oncologie du Haut-Rhin
(APOHR - www.apohr.fr)

en partenariat avec le
Groupe Hospitalier Régional de Mulhouse et Sud Alsace
et les
Hôpitaux Civils de COLMAR

avec le soutien du
Comité du Haut-Rhin de la Ligue contre le Cancer

et le parrainage de la
Société Française de Psycho-Oncologie

Nous remercions très chaleureusement les laboratoires pharmaceutiques partenaires de la Journée, les prestataires de services, la librairie Hartmann (24 Grond Rue, Colmar}, les personnes qui ont traversé la maladie et qui accompagnent notre réflexion.